Daniel Zhang: Alibaba's next chairman

Un nouveau trio

Alibaba a un trio de nouveaux partenaires en Russie.
Le premier acteur chinois de l'e-commerce formera une joint-venture avec le fonds souverain russe, la société de télécommunications MegaFon et la société Internet Mail.Ru Group. Alibaba (BABA) contribuera à un montant non précisé et à son activité existante dans le pays, AliExpress Russia.

L'accord a été annoncé dans une déclaration commune lors du Forum économique de l'Est, lors d'un événement à Vladivostok au cours duquel le président chinois Xi Jinping a rencontré le président russe Vladimir Poutine.

Sous les sanctions de l'Europe et des États-Unis, la Russie cherche à resserrer ses liens politiques et commerciaux avec la Chine. Beijing, à son tour, souhaite étendre son influence économique en Asie et en Europe par le biais de son ambitieuse initiative Belt and Road.

Une expansion en Russie

Cela implique la construction d'infrastructures, telles que des ports et des chemins de fer, ainsi que le développement d'une "route de la soie numérique" par le biais de réseaux Internet à haut débit et du commerce électronique.

Si la transaction est approuvée, Alibaba détiendra 48% de AliExpress Russia, tandis que MegaFon en contrôlera 24%. Le groupe Mail.Ru, qui place son entreprise de vente en ligne Pandao dans la coentreprise, en détiendra 15% et le fonds souverain russe 13%.

Le marché russe a beaucoup de potentiel de croissance. Le groupe de commerce régional ECommerce Europe a estimé en 2016 que seulement 20% des Russes effectuaient des achats en ligne.

Les ventes en ligne dans le pays ont atteint 20,5 milliards d'euros (24 milliards de dollars) en 2015.

Source

Accueil